Monthly Archives: mai 2016

Emmanuel Macron à Valenciennes ce Mardi

macron

Le ministre de l’économie sera en visite sur nos terres ce mardi.  C’est à valenciennes qu’Emmanuel Macron viendra trainer nos ses guêtres mais bien son costard.

Il débutera sa longue visite (6 heures quand même) par une table ronde à la sous-préfecture où il sera bien évidemment question de Vallourec. Il poursuivra au centre AFPA de La Sentinelle où sera évoquée la formation des salariés licenciés. Ceux de Vallourec qui travailleront demain chez Safran en sont l’illustration.

Enfin, chez Simmons, il viendra dire comment l’Etat a aidé Percepa à reprendre l’entreprise sans trop de casse sociale.trainer son costard.  (source la voix du nord)

Crédit de la recherche, François FORTASSIN sénateur du groupe RDSE interroge le gouvernement

François FORTASSIN, a interrogé le Ministre de la Recherche lors de la séance des questions d’actualité au Gouvernement du jeudi 26 mai sur la suppression de crédits alloués à la Recherche.

Ci dessous le texte de sa question et la réponse du gouvernement.

Ma question s’adresse à M. le secrétaire d’État chargé de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Monsieur le secrétaire d’État, le monde scientifique est sous le choc. « Trop, c’est trop », a même déclaré le président du Centre national de la recherche scientifique, le CNRS, faisant ainsi écho à la tribune publiée lundi dernier par huit grands chercheurs français, dont sept prix Nobel et une médaille Fields.

Les auteurs de cette tribune s’indignent du projet de décret d’avance prévoyant 256 millions d’euros d’annulation de crédits pour la recherche, dont 134 millions d’euros visant les subventions allouées au Commissariat à l’énergie atomique, le CEA, au CNRS, ou encore à l’Institut national de la recherche agronomique, l’INRA, bref au fleuron public de notre recherche-développement ! (M. Jacques Mézard acquiesce.) C’est d’autant plus grave qu’il y va de la croissance et de l’emploi de demain.

Faut-il le rappeler ? L’excellence de notre recherche est l’un des meilleurs atouts pour parvenir au redressement économique de notre pays. Selon les plus éminents chercheurs, ces annulations de crédits s’apparentent à un « suicide scientifique et industriel ».

Nous sommes nombreux, dans cet hémicycle, à souscrire à ce point de vue. Et nous sommes plus nombreux encore à ne pas comprendre une telle décision. En désaccord avec ces coupes budgétaires, les commissions des finances de l’Assemblée nationale et du Sénat ont émis des avis défavorables sur le projet de décret, et elles ont demandé au Gouvernement d’y renoncer.

Allez-vous revenir sur cette décision aussi dangereuse pour notre avenir qu’incompréhensible pour nos chercheurs ? Allez-vous renoncer à cette amputation des crédits de la recherche ? (Applaudissements sur les travées du RDSE et sur plusieurs travées du groupe socialiste et républicain.)

Continue reading… →