Pascal-Eric Lalmy, secrétaire national du PRG à la laïcité, salue la prise de conscience de l’exécutif sur les reculs de la laïcité dans notre pays

Après la mise au point très ferme du Premier ministre sur l’application du principe de laïcité, les radicaux se réjouissent que le secrétaire d’Etat aux relations avec le Parlement admette que les droits des femmes sont menacés par les compromis avec les responsables religieux.

Les trois monothéismes sont marqués par une tradition patriarcale incompatible avec les principes d’une société sécularisée et laïcisée fondée sur l’égalité homme/femme.
Les Radicaux de gauche alertent depuis longtemps la gauche sur les dangers du communautarisme et sur les dérives auxquelles il conduit. La gauche doit renouer avec sa tradition progressiste et émancipatrice en cessant de considérer la question sociale à travers le prisme religieux car c’est à la fois une impasse sociale et une assignation à résidence pour les individus.

En cohérence, les radicaux de gauche ont déposé au Sénat une proposition de loi pour constitutionnaliser la loi de 1905 et ils demandent le remplacement de l’observatoire de la laïcité par une délégation interministérielle à la laïcité.

Print Friendly, PDF & Email
janvier 25th, 2016 by