Le Parti Radical de Gauche prend acte de la décision du Conseil d’État d’interdire les crèches de Noël dans les bâtiments publics

de | novembre 9, 2016

creche-castellet01Le Parti Radical de Gauche se réjouit de la décision du Conseil d’État d’interdire, sauf exceptions, l’installation de crèches de Noël dans les bâtiments publics. Il déplore néanmoins le manque de clarté créé par ces exceptions. En effet, le caractère « culturel, artistique ou festif » et les « usages locaux » demeurent des éléments d’appréciation difficiles à circonscrire objectivement.

Ainsi, le PRG estime que cette décision ne lève pas les ambiguïtés entre le culturel et le religieux. Au contraire, elle complexifie la compréhension du principe de laïcité alors même que la plus grande clarté est indispensable sur le sujet. Les crèches de Noël constituent bien une représentation physique d’un fait religieux qui ne peut trouver sa place dans un bâtiment public comme le stipule la loi du 9 décembre 1905 et tout particulièrement son article 28.

Sylvia Pinel, Présidente du PRG, rappelle que « la neutralité de l’État et des services publics est l’essence même du vivre-ensemble. La laïcité est le pilier d’une République apaisée dans laquelle chacun trouve sa place dans le respect absolu de la liberté de conscience ». Il est donc essentiel de défendre, quelle que soit l’époque de l’année, la neutralité de l’État et de chacune de ses représentations dans une démarche pédagogique.

Le PRG réunira ses groupes parlementaires rapidement pour rédiger une proposition de loi visant à interdire tout emblème religieux dans les bâtiments administratifs et lever toutes les ambiguïtés de nature à affaiblir le principe de Laïcité.

 

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *