Le PRG 59 exprime son désacord avec ce retrait

de | décembre 7, 2015

On passera sur la manière dont nos candidats ont appris la nouvelle, mais on ne passera pas sur ce qui semble être une nouvelle fois une erreur d’analyse politique.

Le retrait de Pierre de Saintignon, s’il y a encore 10ans était et peut être encore considéré comme un acte courageux, pose le problème d’une existence d’opposition au sein du conseil régional.

En effet, outre le fait que rien ne garantie que le report de voix se fasse, nous qui sommes sur le terrain savons que ces calculs politiciens sont justement ce qui fait monter le Front National et lorsqu’on écoute les représentant LR, nous voyons bien qu’eux sont de plus en plus proche du FN.

Ils n’auront aucune peine demain à gérer ensemble la région, de la manière la plus rétrograde possible.

Comment demain une opposition de gauche pourra t elle s’exprimer avec 2 uniques formations politique de droite? Dès lors qu’aucun représentant de gauche ne pourra être présent?
Comment demain une opposition de gauche pourra-t-elle exister? dès lors que les dossiers leurs seront rendus inaccessibles.

Oui nous l’avons entendu Nicolas Sarkozy préfère l’Extrème droite à la gauche républicaine, par ses propos il éloigne LR de la république. Il ne restait plus qu’une liste de gauche pour pouvoir prendre place dans une opposition constructive dans l’intérêt de notre région, de ses habitants.

Les radicaux dont une de leur affiche est, rappellons le, Jean Moulin, ont cet esprit de résistance, les radicaux du PRG 59, pense que Pierre de saintignon aurait du continuer de rassembler les forces de gauche et du centre et que, même si la victoire était loin d’être acquise, de permettre à ses successeurs d’avoir les moyens de mener le combat idéologique!

Le combat n’est pas fini, il ne fait que commencer, Luttons battons nous pour nos idées que nous savons être bonnes

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *